• Le 26 Nov 2013 - A DONF

    A DONF

    Bernard a dit : A DONF  , alors je cours comme un malade . J'en mets un coup , je vous le dis . Heureusement : j'ai le mental et les capacités physiques . Donc , quand on me lâche , je me lâche aussi . Quelquefois , je cours tellement que je me laisse griser et je fais une sortie de main .Mais , je suis vite rappelé à l'ordre et je rentre . Mais , la vitesse , qu'est ce que c'est chouette! En fields , je regarde courir les autres avant que ce soit mon tour : je ne suis pas pourtant prétentieux , mais ils sont moins rapides que moi  .Je cours vite , mais j'ai aussi du nez , ce qui est primordial .Ah ! oui , et un sacré pif , je vous le dis .

    Au fait : je me présente : HUBERT DES GRANDES ORIGINES , fils de Annabelle du repère des brigands et Victor des grandes origines . Evidemment , je ne suis pas n'importe qui : mes parents Champions de printemps , et d'automne . Ma mère :  Championne de travail Tchèque . Mon père : champion International de travail , Champion de travail Suisse

    Et oui , bon sang ne saurait mentir , dirait le commun des mortels , mais nous on dit : bravo Bernard , tu es le meilleur et toi seul es capable de gagner autant que ce soit en griffon Korthals ou une autre race comme les Braques de Weimar , les Braques Allemands , les Braques Français . Une explication : un don que beaucoup lui envient et le travail .